La vague orange fait vaciller le fort libéral laurentien

Sylvain
Sylvain Sarrazin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Stéphane Dion reconduit, dans la douleur

La vague orange n’aura pas épargné la circonscription de Saint-Laurent – Cartierville. Même si le fort libéral a résisté mieux qu’ailleurs.

Le député libéral sortant Stéphane Dion conserve son siège de député, malgré la percée de la candidate Maria Florez du Nouveau Parti Démocratique, qui rafle près de 30% des voix. M. Dion, lui, récolte un score avoisinant les 43%.

Installé dans son local électoral, sur le boulevard Décarie, M. Dion a suivi, accompagné de quelques bénévoles et partisans, les résultats de la soirée. Il a assisté, impuissant, à la déconfiture libérale, dont les représentants sont tombés un à un comme des mouches. Le coup de grâce a été porté par l'annonce de la défaite de Michael Ignatieff, chef du parti.

C'est que la vague orange n'a pas épargné les rives laurentiennes, même si Stéphane Dion n’a pas tardé à être réélu dans sa circonscription de Saint-Laurent - Cartierville.

«Nous avons survécu à cette vague grâce à notre équipe de bénévoles, a indiqué le député reconduit. […] Maintenant, il faudra réfléchir et se demander comment rebâtir le parti.»

«L’une des bonnes nouvelles de cette élection est que nous avons réussi à «débloquer» le Québec, même si c’est le NPD qui l’a fait», a-t-il ajouté.

En effet, le Bloc Québécois s’est effondré à Saint-Laurent – Cartierville, comme presque partout ailleurs dans la province. Le score du candidat William Fayad a oscillé toute la soirée aux alentours de 7%, pour se confirmer à 7,3%. Le NPD semble avoir vampirisé le vote bloquiste, tendance qui se retrouve à l'échelon provincial.

Les conservateurs, eux, représentés par Svetlana Litvin, ont récolté 17,5% des voix.

Visiblement dépité par les résultats de son parti, Stéphane Dion n'avait pas vraiment cœur à dessiner des plans. «On s'incline devant la démocratie, a-t-il annoncé. On va digérer le résultat avant de commencer à penser à rebâtir.»

«C'est normal, quand il y a une vague, qu'elle se rende jusqu'ici, poursuit-il. Saint-Laurent - Cartierville n'est pas une île. Cette fois-ci, les éleccteurs nous ont indiqué qu'ils avaient envie de voter autrement. Je veux neéanmoins demeurer le député de tout le monde dans cette circonscription.»

Organisations: Nouveau Parti Démocratique, Bloc Québécois

Lieux géographiques: Québec, Saint-Laurent, Cartierville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires