Conseil d'arrondissement de novembre

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Ambiance électrique au cours de ce conseil qui a fait salle comble. Le maire DeSousa a dû faire face au feu nourri de plusieurs résidents, venus exprimer leur mécontentement au sujet de plusieurs dossiers, touchant directement ou non l'administration municipale.

Chat sent pas bon

Une vingtaine de résidents logeant au 750, place Fortier, dans la tour de condominiums Le Beaucaire, sont venus rapporter, une nouvelle fois, un problème de voisinage. Leur porte-parole a évoqué le cas de l'une des résidentes qui abriterait chez elle un nombre déraisonnable de félins. Dix-huit chats ont été recensés lors de la dernière visite des inspecteurs municipaux, en septembre dernier. Le porte-parole des résidents parle «d'odeurs pestilentielles» émanant de l'appartement, d'un «problème de santé publique», et réclame une intervention plus musclée de la part des autorités municipales. Des contraventions auraient été données à la propriétaire des chats, selon le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa. Celle-ci aurait refusé l'accès à son logement lors de la dernière visite des inspecteurs. «Nous allons continuer à envoyer des inspecteurs, et un mandat a été donné pour obtenir la permission légale de rentrer dans l'appartement», a précisé le maire, qui a invité les résidents à continuer à fournir des efforts pour régler leur problème. Une travailleuse sociale a également été appelée pour intervenir dans cette affaire.

En avoir ou pas (du stationnement)

De nombreux résidents de la rue Ernest-Hemingway et alentour sont venus protester au sujet des modifications apportées dans leur rue. C'est surtout la suppression de la rangée de stationnements située sur le côté sud qui a semé l'émoi et la colère des automobilistes du secteur. Une piste cyclable a aussi été installée, et les résidents réclament, au moins pour l'hiver, de pouvoir se garer sur ladite piste. Des mesures d'apaisement ont été instaurées et des dos d'âne installés à proximité du parc Philippe-Laheurte. Enfin, les habitants ont signalé un problème de vitesse excessive dans cette rue. Le maire a rétorqué, en substance, que des consultations publiques avaient été organisées, au cours desquelles ces modifications avaient été présentées. Il a dit avoir bien pris note des commentaires et précisé ne pas pouvoir formuler, sur-le-champ, de promesse comme quoi des modifications seront apportées.

Cavendish, ouvre-toi

Un représentant de l'association des propriétaires de Bois-Franc est venu exprimer le mécontentement général relatif aux retards des travaux qui doivent aboutir à l'ouverture du boulevard Cavendish. On retrouve ces doléances dans la lettre ouverte que nous publions en page XX. «Oui, il y a une certaine complexité dans ce dossier, a rétorqué le maire. Ce ne sont pas les conseillers qui font l'asphaltage et le filage, alors je ne peux pas vous donner de date précise pour la fin des travaux.» Le maire a invoqué des complications liées au retrait nécessaire de poteaux par Hydro-Québec, et l'intervention des services électriques, qui n'étaient pas prévus. Un fonctionnaire de l'arrondissement avait donné la date du 31 août 2011 comme date de fin des travaux.

Disparition de Rolf C. Hagen.

Le conseil d'arrondissement a rendu hommage à Rolf C. Hagen, décédé le 22 octobre dernier. Il avait fondé, à Saint-Laurent, l'une des plus importantes entreprises internationales de distribution de produits pour animaux de compagnie.

Au sommet

Cinq grimpeurs qui ont pris part à l'ascension du Kilimandjaro au profit de la fondation Gracia de Saint-Laurent ont été honorés par le conseil. Grâce aux fonds réunis dans le cadre du projet, une épicerie solidaire locale a été mise sur pied et permet de venir en aide à 400 familles dans le besoin.

Du hockey énerg(ét)ique

Un contrat de 1 684 654 $ a été octroyé pour réaliser des travaux d'économie d'énergie à l'aréna Raymond-Bourque de Saint-Laurent. En outre, près de 50 000 $ seront dépensés pour l'acquisition de mobilier de bureau destiné à ce même aréna.

Antenne implantée

Une antenne Vidéotron sera implantée au 3435, rue Pitfield, dans un secteur industriel. On se souvient que des protestations de résidents avaient eues lieu quand Rogers avait l'intention d'installer une antenne-relais en plein secteur résidentiel.

Organisations: Hydro-Québec, Gracia de Saint-Laurent, Vidéotron

Lieux géographiques: Saint-Laurent, Place Fortier, Rue Ernest-Hemingway Parc Philippe-Laheurte Boulevard Cavendish Rue Pitfield

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires