Feu vert pour le garage STM

Sylvain
Sylvain Sarrazin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Centre de transport Stinson

Le centre de transport, dont les modalités ont été annoncées le 28 novembre, accueillera jusqu'à 300 autobus de la STM et coûtera 165 millions $.

Le nouveau centre des transports STM misera sur le verdissement et vise une certification LEED, tel que nous l'explique Éric Paquet, responsable de l'urbanisme pour l'arrondissement. (Photo: Alarie Photos)

Le projet, annoncé en primeur dans nos colonnes il y a quelques mois, a été officiellement mis en route hier, avec un dévoilement de la structure et de l'échéancier de construction.

Le centre de transport Stinson sera implanté en bordure des rues Stinson et Montpellier, dans l'est de l'arrondissement. Doté de deux étages et d’une superficie totale 38 400 m2, il abritera 300 autobus, dont 200 standards et 100 articulés.

Michel Labrecque, président de la STM, Guy Ouellette, adjoint parlementaire du ministre des Transports du Québec, et Alan DeSousa, maire de Saint-Laurent, ont présenté, à l'hôtel de ville de l'arrondissement, les plans de ce projet qui coûtera 165 millions $. Le ministère des Transports y contribue à hauteur de 120 M$, soit 75 % des investissements totaux.

«Actuellement, sur les 1700 bus en service à Montréal, une centaine reste dehors. Le nouveau centre permettra de les héberger et les entretenir. La STM financera 25% du coût du projet», a indiqué M. Labrecque.

Certains aménagements de base seront prévus de façon à accueillir éventuellement des véhicules électriques.

«Ce nouveau centre renforcera l'offre de service dans l'Ouest de l'Île et s'inscrit dans le cadre de la revitalisation du secteur Lebeau», a renchérit M. DeSousa.

Enfin, M. Ouellette a déclaré qu'une centaine d'employés d'entretien y trouveront un emploi. Le communiqué de presse indique quant à lui que plus de 750 emplois, au total, devraient être créés.

En route vers le vert

«Il s'agit du tout premier centre de transport à demander une certification LEED Or», a dit le président de la STM. Le souci environnemental est l'un des traits saillants qui ont modelé le bâtiment.

Un toit vert sera installé, et un boisement alentour chercha à mettre en valeur le site et à réduire les îlots de chaleur, un phénomène dont Saint-Laurent est la principale victime sur l'Île de Montréal.

«Un système de drainage des eaux dans le stationnement permettra d'éviter les inondations en cas de fortes pluies», précise Éric Paquet, directeur de l'urbanisme auprès de l'arrondissement.

Une partie des eaux de lavage et de pluie sera en outre récupérée. La projection de l’éclairage extérieur sera limitée. La performance énergétique sera optimisée de façon à récupérer près de 85 % de la chaleur lors des périodes froides. Les matériaux utilisés seront de provenance régionale dans la mesure du possible.

Enfin, M. Labrecque a souligné que la circulation des véhicules se fera principalement à l’intérieur du centre, l'objectif étant de diminuer l'impact sur les résidents du secteur. Ce qui n'empêchera pas, bien entendu, la ronde des entrées et sorties des autobus allant ou partant du centre, sous le nez des immeubles résidentiels plantés en face. Les habitants devront aussi s'attendre à de longs travaux dans leur voisinage, même si les autorités indiquent qu'elles feront leur possible pour réduire les nuisances.

Feuille de route

Les travaux préparatoires sur le terrain, soit la démolition des structures existantes sur le site, débuteront à très court terme – avant la fin de l'année 2011. La construction en tant que tel commencera en juin 2012, et le centre devrait être opérationnel dès l’automne 2013.

La STM s'est fixé comme objectif d'augmenter son parc d'autobus de 25%, en le faisant passer de 1680 véhicules à 2100. Elle justifie ainsi la construction de ce nouveau centre.

Organisations: Transports du Québec, Ministère des Transports

Lieux géographiques: Saint-Laurent, Île de Montréal, Montpellier Secteur Lebeau LEED Or Parc d'Autobus

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • marc
    30 novembre 2011 - 10:14

    Le titre est erroné: le projet ne consiste pas en une nouvelle gare, mais un nouveau "centre de transport". Un garage pour le bus, quoi!