De quel Islam parle-t-on ?

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le 13 novembre à 14h, Mohammed Arkoun devait être là, parmi nous, pour débattre d'un sujet qui le passionnait particulièrement. Mais le destin en a décidé autrement !

Pour lui rendre hommage, le FMA a convié des intellectuels montréalais autour de Rachid Benzine, auteur de l’ouvrage-référence Les nouveaux penseurs de l'Islam et disciple du grand érudit, Georges Leroux, Sami Aoun, Rachad Antonius et Patrice Brodeur à un débat qui devrait nous permettre de nous poser la question fondamentale : de quel islam parle-t-on ? Cette rencontre-hommage tente de mieux saisir les enjeux d’une actualité extrêmement polarisée, où l’Islam s’installe de plus en plus dans les consciences comme représentant exclusif de l’anti-modernité. Une occasion d’examiner une pensée islamique contemporaine non moins hétéroclite que l’espace qui l’accueille… un vœu des plus chers à l’exceptionnel penseur qu’était Mohammed Arkoun !

Faisant partie de la nouvelle génération d'intellectuels musulmans, formés à l'école des sciences humaines, que l'on voit émerger dans la France d'aujourd'hui, Rachid Benzine est très engagé dans le dialogue interreligieux. Ses recherches et travaux portent sur l'herméneutique coranique contemporaine. Parmi ses publications, Les nouveaux penseurs de l'Islam (2004, Albin Michel), ouvrage de référence dans lequel il présente des intellectuels musulmans qui préconisent une relecture du Coran à l'aune des sciences humaines.

Professeur émérite de philosophie à l'Université du Québec à Montréal, Georges Leroux est considéré comme l'un des meilleurs hellénistes du Québec. Il a publié de nombreuses études sur la tradition platonicienne. Traducteur de Platon et de Plotin, son ouvrage le plus récent est une traduction de La République de Platon (Flammarion, 2004). Georges Leroux a été professeur invité dans plusieurs universités européennes. Il est correspondant canadien pour la Bibliographie de la Philosophie de l'Unesco et membre de l'Académie des Lettres du Québec.

Président de Partenariat international, Jean-Louis Roy est historien, journaliste et diplomate québécois. Il a été secrétaire général de la Francophonie de 1990 à 1998 et directeur du quotidien montréalais Le Devoir, de 1981 et 1986. Homme de lettres, il est l'auteur d'une vingtaine de livres de poésie et de politique dont La Francophonie, le Projet communautaire (1993) et Une Nouvelle Afrique (1999).

Sami Aoun est un politologue québécois d'origine libanaise. Il enseigne à l'École de politique appliquée de l'Université de Sherbrooke. Ses recherches portent sur l’actualité politique internationale, la légitimité des systèmes politiques au Moyen-Orient, les enjeux et les conflits politiques de cette région, l’Islam entre tradition et modernité et l’histoire politique contemporaine du monde arabe.

 

 

Rachad Antonius est professeur en sociologie à l'Université du Québec à Montréal. Ses publications les plus récentes portent sur les minorités arabes et musulmanes au Canada et au Québec et leur représentation dans les médias, les relations ethniques au Québec, le racisme et les discriminations, la mesure des inégalités, les conflits politiques au Proche-Orient et les méthodes quantitatives dans la recherche sociale.

Organisations: Université du Québec à Montréal, école des sciences humaines, Flammarion Bibliographie de la Philosophie Unesco Académie des Lettres du Québec Partenariat Le Devoir La Francophonie École de politique Université de Sherbrooke Chaire Université de Montréal

Lieux géographiques: Québec, La République de Platon, France Canada Jérusalem

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires